Ah, Noël !

Les rues s'illuminent, les marchés de Noël fleurissent, les magasins se remplissent (et se vident aussitôt) de jouets en tout genre et les publicités pour ces mêmes jouets envahissent nos petits écrans. Et moi, ça, c'est mon grand kif ! Zapper entre toutes les chaînes pour enfants et passer des heures, ébahie devant les pubs pour jouets.

Du coup je passe beaucoup de temps sur Disney Channel et si par malheur je ne tombais pas sur une des milliard pages de pub qui ponctuent la journée, je pourrais toujours me rattraper avec Disney Channel +1 qui passe les mêmes programmes que sa petite sœur mais avec une heure de décalage.

Bien entendu parfois, je reste scotchée sur une ou deux séries. Parfois plus. Bon OK je suis presque devenue incollable sur les séries Disney et j'arrive à retrouver dans quelle autre série ou Disney Original Movie tel ou tel acteur a été recyclé. Vous savez tous bien sûr ce qu'est un Disney Original Movie? Non? Tant pis pour vous. Parce qu'on s'éloigne du sujet là.

Je disais donc que je m'éclatais devant ma télé, m'émerveillant devant les pubs Barbie, m'étonnant de l'évolution des Zhu Zhu Pets (en Zhu Zhu Babies, Zhu Zhu Princess ou Zhu Zhu Puppies), jalousant les futurs propriétaires de "Moustache Mon Chat" et me sentant parfois déconcertée par les choix de certains fabricants.

Connaissez-vous ce prodigieux jeu de société qu'est Toutou Rista où les enfants doivent donner de la pâté à un chien qui produira des crottes (jaunes) qu'il faudra ramasser?

Alors je ne suis pas là pour jouer les moralisatrices, pour critiquer le côté pipi-caca, tout un tas de parents rabat-joie s'en chargeront à ma place. Surtout que moi ça me fait plutôt marrer et puis hey, Grand prix du jouet 2011 quand même. Respect !

Non moi ce qui me chiffonne c'est son nom. Toutou Rista. Parce qu'on est bien d'accord, cela donne effectivement un facétieux jeu de mots mais en vrai, y'a pas tellement de rapport entre la Tourista et les crottes de chiens, si ce n'est la matière fécale. Or là, pour les enfants il s'agit juste d'un jeu où le chien s'appellerait Rista. Mais qu'adviendra-t-il le jour où ils prendront conscience de la mystification dont ils ont fait l'objet? Souvenez-vous du dessin animé Les Petits Malins, où l'on évoquait "Gaby Gaby Gaby Gaby, l'ami, l'ami, l'ami des tout petits" alors qu'en fait ce dernier n’apparaissait même pas dans le dessin animé. Il n'était ici mentionné que pour faire vendre le fameux Ours Gaby, une peluche interactive bien plus grande en fait que Les Petits Malins. Voilà qui a rempli bon nombre de cabinets de psy d'ex-enfants ayant pris conscience de cette honteuse manipulation. Je crains donc pour l'avenir des joueurs de Toutou Rista. Je pense qu'il faut mieux protéger les enfants.

Pour cela il faudra aussi éviter le rayon poupée du magasin Jouet Club. Voilà les créatures sur lesquelles je suis tombée :

goths

Non mais moi j'ai envie de dire...pourquoi? Ou en tout cas pour qui? Parce que là nous sommes clairement face à des poupées du type "petites filles". 46cm, aux cheveux à coiffer, déshabillables et les yeux dormeurs. Normalement ce sont les petites filles de 3 à 9 ans qui jouent à ce type de poupée. Mais euh...si j'apprenais qu'un parent avait acheté ça à sa fille j'aurais bien envie de le signaler à la DDASS. Et ne me faites pas croire qu'elles sont destinées au marché des collectionneurs ou à des petites filles plus âgées. Le style goth ne fonctionne vraiment que s'il est aussi cute et fashion (comme les Monster High qui elles sont fabuleusement merveilleuses) ou vraiment décalé et drôle (comme les Living Dead Dolls) ou encore très chic (comme les Brides of Dracula de chez Integrity Toys). Là, c'est juste saugrenu.

C'est qu'il doit y avoir des tarés dans le monde le la conception des jouets. D'ailleurs oui il y en a c'est sûr. Rien qu'à voir certains emballages. Y'a quand même des mecs dont le métier c'est d'imaginer la façon la plus fourbe d'emballer les jouets, à grand renfort de scotch à l'extérieur et à l'intérieur des boîtes, moulant chaque minuscule élément individuellement dans une coque en plastique indécoupable et les retenant chacun par un fil de fer passant à travers le carton derrière lequel il est tournicoté puis scotché puis enfermé par ce même carton replié sur lui-même et scellé à la colle forte.

J'ai l'air d'exagérer? On en reparle le 26 décembre, ok?