On pourra dire que le monde des comédies musicales m'aura emmenée dans des endroits insolites, aussi divers que variés comme une cave, une péniche, une abbaye en ruine et plus récemment un supermarché.

Un supermarché, voilà qui est assez inhabituel et pas tellement glamour me direz-vous. Et non, je ne vous parle pas de cette vidéo d'Improv Everywhere mais d'un showcase qui a eu lieu dans "l'espace culturel" d'un centre commercial de la banlieue de Lille le mois dernier.

J'ai un infiltré là-bas qui m'a permis de couvrir l'événement en exclusivité et de devancer ainsi Broadway World, What's on Stage et même Regard en Coulisse et Musical Avenue !

5371_108723266735_108721736735_2611836_249908_n

Le Dernier Tsar raconte le destin tragique de Nicolas II de Russie, dont la dynastie régna sur l'empire russe jusqu'au début du 20ème siècle, ainsi que celui de sa femme, leurs 4 filles (dont Anastasia, oui oui, celle du dessin animé du même nom  !) et leur fils.

Et oui, qui dit comédie musicale française, dit grande fresque historique...
Et tout comme peut l'être le thème choisi, les chansons sont du même acabit que n'importe quelle grosse production française.
Alors s'ils n'ont rien à envier à Roméo et Juliette ou Les 10 Commandements, ça reste quand même globalement de la variété sirupeuse où l'on devine aisément, même dans un simple showcase, que les chansons par elles-mêmes ne feront pas avancer l'histoire.

Mais là où je leur tire mon chapeau, c'est que ni Ouali Walou, ni Obispo, ni Presgurvic ne soient derrière ça et que pour des non "professionnels surmédiatisés" c'est plutôt pas mal et ça tient la route.
Et puis j'ai envie de soutenir l'initiative parce qu'elle m'a bien plu cette troupe de jeunes motivés.
Même s'ils ont besoin de revoir un peu leur comm (parce que répéter sans cesse que la troupe est 100% nordiste c'est pas vraiment un gage de qualité) et aussi leur bagage culturel, parce qu'à la question "Mais vous avez une culture vraiment comédie musicale alors ?" ils m'ont répondu "Oui, on a déjà joué Le Roi Soleil, Roméo et Juliette, Les 10 Commandements..."

Malgré tout autant d'enthousiasme, ça faisait plaisir à voir. Et je n'avais jamais vu autant de monde dans cet espace culturel. Bon, j'ai compris par la suite que les gens présents étaient tous soit de leur famille, soit des amis à eux, plus Romaric, Manu et moi. Tout le monde a dû se demander qui nous étions.

J'ai quand même eu l'occasion de me présenter à eux, un peu comme si moi aussi j'avais droit à mon quart d'heure de gloire ce jour-là alors que je faisais dédicacer leur brochure, qu'ils offraient.
Brochure qui a fini dans mon précieux tiroir à programmes, entre celui dédicacé par toute la troupe de Hair à Broadway et celui collector de Créatures que m'a offert Ariane Pirie. Chouette destin pour une brochure nordiste, non ?

Voilà donc pour vous en exclusivité mondiale des extraits du showcase du Dernier Tsar.


Je me rends compte que le son n'est pas terrible. Pour avoir une meilleure idée de ce que ça donne, vous pouvez toujours vous rendre sur leur site www.lederniertsar.com et pourquoi pas, acheter leur CD ?