n29843331423_4912

A peine le temps de nous remettre de Grease qu'il fallait déjà sauter dans le prochain métro direction le Studio Galande pour une séance de cinéma...interactive.

Voilà un moment qu'on en parlait avec Romaric. On voulait aller voir The Rocky Horror Picture Show, dans le seul cinéma en France où il est encore diffusé.
Mais pourquoi ne pas se contenter du DVD ? Et bien parce que dans ce cinéma-là, une bande d'allumés rejoue en même temps qu'à l'écran toutes les scènes du film là, sous nos yeux.

Et comme il se trouvait que Vanessa était hyper méga fan de RHPS, c'était ce soir ou jamais !
Le hasard faisant bien les choses, Angèle, que je n'avais pas revue depuis des années, avait choisi ce soir-là pour venir y fêter ses 26 ans.
Et les filles et moi, avons eu le plaisir de visiter les backstages avant le show ! Bon, en fait, c'était juste les toilettes des filles, où les animateurs se maquillaient. Mais quand même, la classe!

P1010221__1__small

Devant tant d'effervescence, je n'ai pas eu le temps d'avoir d'appréhension avant d'entrer dans cette petite salle d'environ 80 places, pleine à craquer (comme tous les samedis soirs parait-il).

Et pourtant, il y avait de quoi !
Tout ce qui se passe à l'écran se passe aussi dans la salle. Et bien plus encore ! Donc quand à l'écran il pleut, dans la salle, tout le monde se balance de l'eau (et ça y va franco !). Quand il y a mariage (et il y en a 2) tout le monde balance du riz. Et le riz, en fait, ça fait mal et ça s'insinue partout. On en a ramené plein, dans les manteaux, les sous-vêtements, les poches, les chaussures. Ah pendant 2 jours ça nous a fait des souvenirs !
On passe beaucoup de temps à hurler des insanités aussi : "Slut!" "Asshole !" "Ta gueule!" "A poil!" "La partouze!" (C'est drôle de voir Géraldine dans ce registre.)
On danse aussi. Le Time Warp. Mais sur un sol mouillé et jonché de grains de riz, c'est un peu aventureux.
Et on se fait violer ! De manière relativement consentante, pour le plus grand bonheur de Vanessa.

Franck_24janvier_080

Romaric et Manu y sont passés aussi. Ainsi qu'Angèle, mais normal, c'était son anniversaire !

Qu'est-ce qu'on a pu rigoler pendant cette soirée ! Il faut dire que les animateurs payent de leur personne et donnent l'impression d'un show bien rodé, où rien ne semble être laissé au hasard, y compris les vannes foireuses. Mention spéciale pour leurs costumes, répliques exactes de ceux du film.

Et même si on a l'impression d'un public parfois un peu malmené, il n'en est rien (Vanessa était ravie de ses ébats, je vous dis !) parce qu'il se trouve que la troupe des Sweet Transvestites est très prévenante car tout au long de la soirée, ils ont pris plein de photos, disponibles dès le lendemain sur leur site (www.rhps.fr), nous permettant ainsi d'en garder un souvenir concret.
Nous aussi on avait le droit de faire des photos, mais quand on se sent assailli de toute part à chaque minute, on hésite à baisser la garde.
Et, autre adorable marque d'attention, ils proposaient à qui le voulait bien de se retrouver après le spectacle pour boire un verre ensemble. Ayant grand besoin d'alcool à ce moment précis, nous ne nous fûmes pas prier et avons terminé la soirée, un brin éméchés, avec quelques uns des membres de la troupe.

P1010231_small
De gauche à droite, Manu, Clémence, Dimitri (alias Rocky), Julien (alias Frank) et Géraldine.
P1010234_small
Et là, Vanessa avec son agresseur (elle y a pris goût), et Romaric au fond.

Ça a l'air rigolo de faire partie de leur bande. Ils sont d'ailleurs à la recherche de remplaçants.
Et si je postulais pour faire Janet ? Je vais aller demander à Loulou si il veut bien que je passe mes samedis soirs à moitié nue sur une scène parisienne à me frotter sur des étrangers pour voir.