Voilà, je m'y colle. Je m'étais promis de rédiger un trip report complet de mon dernier séjour en Floride. Alors attention, c'est parti pour une dizaine de posts.

Avril 2007.

Comme tous les ans à cette période, les vacances scolaires approchent pour les enfants et leurs enseignants (et moi donc).
Je me souviens avec nostalgie qu’à cette même période il y a 4 ans, Loulou et moi étions partis une petite semaine à Walt Disney World, en Floride. Et c’était génial… Un des meilleurs souvenirs de ma vie.
Et voilà que Loulou arrive à la fin d’un énième CDD. On espérait une embauche derrière, mais dans le Nord-Pas-de-Calais, une embauche après un CDD, c’est un mythe.
Par chance, il est contacté pour un autre petit boulot, quelques semaines plus tard.

Hum… Il a du temps devant lui, moi je suis en vacances… Ca serait sympa de partir en vacances, un petit coup.
Et en Floride, ça serait trop cool ! Mais à moins de 15 jours du départ, ça risque d’être chaud. La première fois, on avait réservé 5 semaines avant le départ et on avait déjà trouvé ça juste.

A tout hasard, je traîne sur les sites d’agences de voyage. Je fais des recherches pour des vols pour Orlando dans les jours qui suivent.
Quoi ???? Non seulement c’est dispo, mais en plus c’est pas cher du tout ! Les vols tournent autour de 400 € par personne, A/R, avec Northwest Airlines. C’est presque moitié moins cher qu’il y a 4 ans !
Par contre ça va être difficile de loger dans un hôtel Disney, ils sont tous complets.
Mais à Orlando, il y a une multitude d’hôtels à proximité des parcs, très bien et pas chers du tout (environ 30 € la nuit).

Loulou me donne son feu vert, c’est décidé, nous partons en Floride pour une dizaine de jours !
On réserve le tout pile 7 jours avant le départ.
Voilà le programme du séjour : on passe les 3 premiers jours dans un hôtel près des parcs Universal, puis on change d’hôtel pour finir nos vacances dans un hôtel proche de Walt Disney World.

Le jour J arrive. On prend le TGV à Arras, qui nous emmènera à Paris, à l’aéroport Charles de Gaulle.
Après avoir subi un interrogatoire sur le contenu de nos bagages, la raison de notre voyage, le mode de réservation du vol, puis avoir du enlever nos chaussures et endurer une fouille de nos bagages à main, un passage sous le détecteur de métaux, et une fouille au corps, nous pouvons enfin embarquer (pour aller, aux USA, on rigole pas avec la sécurité !).

J’avais peur que l’avion ne soit pas top, à cause du prix des billets. Mais c’était l’avion le plus cool que j’avais jamais pris !
Ils proposaient plein de films en VO ou VF, en vidéo à la demande. Donc pas besoin d’attendre que le film commence en même temps pour tout le monde, on choisit quand le faire démarrer et on peut même le mettre sur pause si on veut.
Et il y avait beaucoup de choix ! Il y avait entre autres : La Petite Sirène, la Belle et le Bête, Nemo et plein d’autres Disney, X-Men 3, The Holidays, That thing you do, Mr et Mrs Smith et encore plein plein d’autres films !

Pour me mettre dans l’ambiance, j’ai regardé La Belle et la Bête (pendant que Loulou regardait X-Men 3 en VO, parce qu’il avait pas remarqué qu’on pouvait choisir la langue).

On fait escale à Detroit où l’aéroport est gigantesque ! Il y a plein de boutiques et de restaurants, mais on aura le temps de le visiter plus en détails lors du retour, car on y passera 7 heures…

On embarque dans le second avion celui qui nous emmènera à Orlando et quelques heures plus tard, nous sommes enfin arrivés à destination. On repasse un mini interrogatoire, on enregistre nos empreintes digitales et nous sommes libres.

On récupère nos bagages et on se dirige vers le bureau Mears, la société de navettes qui propose d’emmener les voyageurs à leur hôtel, car j’y avais fait une réservation.
On avait déjà utilisé Mears il y a 4 ans et tout c’était bien passé. Mais là, avant de partir, j’avais fait des recherches sur eux et n’avais pas eu de bons échos. Alors j’angoissais un peu. Mais non, tout s’est très bien passé. Notre navette est vite arrivée. Quelques autres personnes sont montées avec nous. Et le chauffeur nous a tous conduit vers nos hôtels.
Sauf que oui, j’avais oublié ça ! En Floride, ils mettent toujours la clim à fond partout ! Donc dans la voiture, je grelottais ! En Floride ! Je grelottais ! Mais le chauffeur a été gentil et l’a éteinte.

Il nous dépose donc à notre hôtel, le Orlando Continental Plazza, on fait le check-in et on nous donne notre chambre.

Tout va bien, on est enfin arrivés et sans aucun problème ! Les vacances peuvent commencer !!!!